Apprentie du mois : Camille en BP Esthétique

Pour Camille, l’esthétique est une passion. Sa volonté de se lancer dans ce métier date du collège. « A partir de la 4ème, je savais que je voulais devenir esthéticienne » se souvient-elle. Comme elle le raconte, ses parents l’ont tout de suite soutenu dans son choix : « Ils m’ont dit, à partir du moment où tu fais quelque chose qui te plaît, ça nous convient ! ».

Pour l’apprentie esthéticienne, ce métier est très enrichissant grâce aux rencontres qu’on y fait. « Ce qui me plaît, c’est le contact avec la clientèle, le fait de voir des personnes différentes tous les jours. Il n’y a pas de routine. C’est plaisant, on apprend de chaque cliente que l’on rencontre » affirme-t-elle. La dimension soin lui plaît également beaucoup : « C’est un métier où on se sent utile. Cela peut paraître futile mais on fait du bien aux gens ».

Actuellement en dernière année de BP Esthétique à l’IMA du Val Parisis-Eaubonne, Camille entend continuer ses études avec un BTS Esthétique. « Je veux avoir le maximum de diplômes pour ne pas me fermer de portes » précise-t-elle.

Il y a 2 ans, Camille avait participé au concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » et avait décroché une médaille de bronze. Une expérience intéressante pour la jeune femme qui aimerait tenter plus tard le célèbre concours Meilleur Ouvrier de France.

Très déterminée, la jeune apprentie a une vision précise de son avenir. « J’aimerais ouvrir un institut, ce serait la finalité, mais entre temps, j’aimerais bien devenir formatrice pour voir différents aspects du métier » explique-t-elle.

Un beau parcours que Camille est ravie de mener en apprentissage. « Quand on se forme en apprentissage, on peut vraiment voir le métier en pratique. On apprend beaucoup plus vite. On est plus autonome. Quand je sortirais de mes études, j’aurai déjà de l’expérience. Ça prépare l’avenir » constate-t-elle.

La jeune femme conclut : « Je ne regrette pas du tout mon choix, c’est un métier qui me plaît énormément ».

About the Author