Apprenti du mois : Corentin en bac pro commerce

Il faut parfois du temps avant de trouver sa voie ! Corentin en est la preuve vivante. C'est après un CAP Plomberie puis un CAP Chauffagiste qu'il se dirige vers la vente, d'abord en passant un CQP Vendeur téléphonique pièces détachées puis en rejoignant l'IMA Val Parisis Eaubonne pour un bac pro commerce. Cette fois, ça y est : il a trouvé le métier qui lui convient !

"Ce qui me plaît dans le commerce, c'est que ce n'est jamais la même chose, il y a toujours de nouveaux défis à relever ! Il faut être persévérant et savoir trouver des solutions" explique le jeune apprenti. "Surtout, j'adore le contact client !" poursuit-t-il.

"J'ai connu l'apprentissage à l'âge de 16 ans. Cumuler la partie théorie et la partie pratique est un avantage, on apprend plus vite. On finit la formation avec un diplôme et une expérience et aujourd'hui, ce qui compte le plus pour un employeur, c'est l'expérience" affirme le jeune homme. Corentin a bien compris qu'être apprenti permet de mieux s'insérer dans la vie active et d'être opérationnel tout de suite sur un nouveau poste.

S'il hésite encore entre poursuivre ses études en BTS ou être embauché par son maître d'apprentissage, il recommande à 100% l'apprentissage ! "C'est le meilleur moyen de savoir si un métier nous convient et même si on se trompe d'orientation, ce n'est pas perdu, car on a acquis de l'expérience" assure le futur commercial.

"Si on me demande ce que je préfère entre une formation classique et l'apprentissage, je choisis sans hésiter l'apprentissage" conclut-il.

About the Author